Die Welle ou comment le collectivisme mène au totalitarisme

Ayant une connaissance sommaire de l’Allemand, je dois dire que le film Die Welle est probablement un film très fascinant pour comprendre ce qu’un régime collectiviste peut amener comme excès.

Grosso modo, basé sur l’expérience de la Troisième Vague faite en 1967, dans une école secondaire en Californie, ce film démontre d’une certaine façon comment un leader charismatique peut en effet avec un principe de base axé sur le collectivisme (tout en faisant une suppression relative de l’individualisme) mener à un paradigme tel que démontré dans dans les sociétés totalitaires de type collectiviste (quelles soient du type communiste ou fasciste) .

Donc, en somme, dites-vous qu’avec ce film, cela peut définitivement démontrer les véritables excès sous un terme plus sociologique que la collectivisation de notre société pour mener avec ce principe de base qu’est la mise en place d’un régime qui devient de plus en plus basé la base de la collectivité au lieu de l’individu.  Or, il est évident que dans un régime collectiviste, un individu que ne pense pas comme la norme est visiblement exclu prima facto.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s