En vrac…

Je voudrais d’abord dire merci à tous ceux qui suivent ce blogue. Le but de ce billet est de commenter quelques nouvelles brèves sur l’actualité qui ne nécessitent pas vraiment un billet complet.

Les élections en Grande-Bretagne auront eu demain, le 6 mai. À vrai dire, je crois que les conservateurs auront le plus de sièges soit avec une minorité ou une faible majorité. Notez que les partis unionistes en Irlande du Nord vont probablement donner leur confiance si le gouvernement Conservateur est en position de pouvoir. Les chances d’une coalition Travalliste-Libéraux Démocrates sont quasiment nulles à ce point, malgré qu’une coalition Conservateur-Lib Dems serait possible. Le Parti Travalliste risque probablement de perdre des appuis partout, particulièrement dans le Pays-de-Galles.

Pour les tiers partis, je dois dire que je prédis que le SNP en Écosse va probablement gagner un à deux sièges, le Plaid Cymru au Pays-de-Galles va rester comme qu’il est présentement et les Verts vont probablement gagner Brighton Pavillion si le vote Lib Dem est aussi bas que les sondages mentionnent dans cette circonscription. Le UKIP ne va probablement pas gagner de sièges, avec leur tête d’affiche et ex-chef, Nigel Farage qui va avoir un score très respectable (20-30%) dans Buckingham contre le président sortant de la Chambre (qui était conservateur et dont les principaux partis ne présentent pas de candidat contre lui). En Irlande du Nord, je crois que ça va être grosso modo le status quo, sauf que je prédis qu’il pourrait y avoir un député indépendant d’élu, avec peut-être un député du tiers-parti TUV élu.

La situation en Grèce est franchement très inquiétante (et j’imagine à dire qu’aucun pays de l’Union Européenne a connu une situation si difficile en terme de sécurité intérieure depuis un nombre d’années) et ayant été en Grèce, il y  a quelques années (en décembre 2000), celui m’étonne malheureusement guère. Comme beaucoup de gens, je réalise que la classe politique et l’état Grec (y compris avec les subventions de l’Union Européenne) vivait en roulant avec une Mercedes, lorsqu’elle avait seulement les moyens pour une Honda Civic. Or, il est évident que l’Union Européenne passe probablement son plus gros test jusqu’à date.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s