Mode de scrutin et représentation effective: Deuxième partie

Donc, pour parler en longueur des systèmes proportionnels, je dois dire qu’un élément important face à cette question vient d’abord de la sémantique des partis politiques dans une pays donné. Cela inclut aussi le même dilemme qui ont lieu dans les systèmes proportionnels mixtes comme en Allemagne.

Or, certains pays ont un système où que certains partis peuvent de manière relative facilement entrer en coalition, comme l’Allemagne où il existe visiblement plusieurs possibilités de coalitions entre quatre partis si on exclut Die Linke ou la Suède, où qu’il existe deux blocs relativement hermétiques depuis quelques années. Cela est  alors de dire que d’autres pays ont un système tellement polarisé entre certains partis qui pourraient être considérés comme très marginaux (Israël, le Danemark et les Pays-Bas sont de bons exemples) en son ensemble qu’un système électoral peut amener une situation concrète beaucoup plus difficile que ceux qui disent qu’un gouvernement de coalition amène automatiquement à un certain compromis, ce qui relève en quelque sorte d’une utopie s’il n’existe pas un système avec plusieurs partis politiques ayant les mêmes affinités de façon naturelle .  L’exemple du Canada est quelque chose d’intéressant comme exemple de gouvernement instable dans un pays qui n’a absolument pas une tradition moderne de coalitions électorales, car il est évident qu’avec le temps (et plusieurs élections), la population finit par trouver les gouvernements minoritaires davantage comme une source de discorde que de cohésion qui divise davantage la population plus qu’autre chose.

Avec cette analyse, je ne fais pas une critique équivoque du système proportionnel, que je trouve personnellement préférable dans de petites juridictions (comme Israël, les Pays-Bas ou le Liban) où qu’il est parfois inutile de diviser le territoire en circonscriptions électorales avec un député que dans des immenses  juridictions comme le Canada ou l’Inde où que mettre des circonscriptions électorales avec plusieurs députés serait davantage une source d’aliénation d’une certaine partie de la population plus qu’autre chose. Comme certaines autres personnes, je m’identifie à ma circonscription (et indirectement à mon député) tant au niveau local, régional que fédéral.

Je sais que ce sujet intéresse un nombre bien relatif de gens, mais j’aimerais bien entendu avoir vos commentaires à ce sujet, sur lequel mode de scrutin êtes-vous personnellement le plus à l’aise?

Publicités

Une réflexion sur “Mode de scrutin et représentation effective: Deuxième partie

  1. Je ne suis toujours pas sûr de comprendre ton argument principal contre le mode de scrutin proportionnel.

    Oui les gens au Canada commencent à être fatigués de cette instabilité. Mais cette instabilité n’est présente uniquement car nos politiciens sont incapables de s’entendre. Regarde le fabuleux exemple en Angleterre: premier gouvernement minoritaire depuis des décennies, et tu as directement des négociations pour assurer un gouvernement stable! Je me demande combien d’élections et de gouv mino cela prendra-t-il au Canada pour arriver au même niveau de responsabilité des politiciens.

    Ensuite j,aimerais attaquer ton idée que la proportionnelle marche dans des petits pays. Encore une fois, j’ignore ton niveau de connaissances sur le sujet. Personne ne parle de transformer tout le Canada en une seule circonscription! Personnellement, je pense qu’un bon système serait la proportionnelle mixte à l’Allemande, par province. Cela permettrait de continuer d’avoir des élus par comté, mais d’avoir un résultat final proportionnel. De plus, je te dirais que le système actuel est en fait très néfaste pour le pays. Le système uninominal crée artificiellement des blocs régionaux. Si tu regardes une carte, tu as l’impression que tout le monde vote Bloc au Québec et tout le monde vote Conservateurs en BC (ou Alberta). Or, ce n’est pas vrai, les gens ne sont pas aussi différents que cela. Il y a des conservateurs au Québec et il y a des libéraux en Alberta. Si on avait une proportionnelle par province, on verrait un pays bien plus unis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s