De retour de Chine

Je dois d’abord dire que cela fait environ une semaine que je suis de retour de Chine. J’ai visité plusieurs parties du pays dans l’est et le centre du pays. Par contre, ayant déjà été à Hong Kong en 2002, le sud de la Chine (comme Guangzhou et Shenzhen) est encore Terra incognita pour moi.

Évidemment que l’on entend beaucoup parler de ce pays-continent depuis de nombreuses années et pour cause, car avec un bassin de population sans fin et une classe moyenne qui grossit à vue d’oeil, la Chine devient une super-puissance, avec des villes de tailles moyennes (et je parle de villes d’environ cinq millions d’habitants) qui deviennent de plus en plus importantes dans l’économie du pays.

Cependant, une élément très important est que la moitié de la population en Chine vit encore en milieu rural, et qu’il est évident qu’il existe des disparités relatives entre les milieux urbains et ruraux.

Par ailleurs, je dois dire qu’il est évident en tant qu’occidental, le point faible du voyage revient à la nourriture (qui utilise beaucoup de graisses et d’huiles indigestes) malgré que les restaurants minute soient très fréquents dans quasiment toutes les villes et surtout la langue, car il est franchement évident que la connaissance de la langue locale (du moins une connaissance du Putonghua) est quasi obligatoire pour voyager de façon indépendante, même dans les grandes villes comme Beijing ou Shanghai.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s