Pour une lucidité en immigration

Je dois dire en premier lieu que ma position face à l’immigration revient à une position basée sur le fait que celle-ci doit être faite sur certaines tendances lourdes, particulièrement avec le fait qu’avec l’apparition de l’état-providence, celle-ci entraîne beaucoup de différences avec la situation qu’il y a 50 ans, où que l’immigrant moyen devait se débrouiller avec un minimum de l’état et cela du fait que l’ouverture des frontières était relativement plus grande qu’aujourd’hui. Évidemment, en Amérique et dans la plupart des régions en Océanie, chaque individu est un immigrant en quelque sorte.

Par contre, je considère que comme qu’il y a 5o ou 100 ans, la majorité des gens qui immigrent souvent de façon volontaire, le font pour assurer un mieux-être pour eux et leur famille, et cela dans une certaine quête de vouloir réussir et cela en voulant plus d’opportunités et en faisant des immenses sacrifices. En général, on oublie de dire que cela est aussi le cas même avec l’immigration illégale. Ironiquement, comme toujours, ce sont souvent des organismes corporatistes avec la complicité de l’état qui font que certains individus issus de l’immigration sont parfois incapables d’avoir un emploi qui va à leur plein potentiel. Par ailleurs, malgré les nombreux clichés véhiculés à ce sujet, il est bien intéressant que certains individus issus de l’immigration veulent aussi se lancer en affaires, ce qui est parfois quelque chose de peu tenté à même la population considérée comme autochtone.

Par contre, mon principal bémol est celui du fait de l’intégration qui est quelque chose du fait qu’un immigrant se doit de respecter la société dont il immigre (et je ne parle pas seulement de la nation), comme qu’un expatrié va respecter son pays d’accueil. Lorsque je vais dans d’autres pays même pour une période de temps limitée, j’essaie évidemment de m’informer en essayent au moins de faire quelques efforts.

Or, il existe un bien curieux paradoxe à son sujet qui est celui de l’état-providence face aux immigrants. Or, pour diverses raisons (soit historiques ou économiques), certains états ont fait des politiques d’immigration qui étaient axées sur le court-terme, en particulier avec le phénomène des travailleurs temporaires et cela du fait que certains cas nous démontrent que l’état faisaient que sont ceux-ci soient cantonnés dans certains endroits pourvu qu’ils allaient rester comme des temporaires. Mais encore, il y a eu une conséquence inattendue très importante liée à ce phénomène…

Sur ce, cela à dire que comme que  je considère que l’immigration n’est jamais temporaire, cela fait donc qu’au bout de 2-3 générations, il existe un nombre de gens qui sont en servitude malgré les supposés bonnes intentions de l’état en étant parfois en conflit avec le pays de leurs ancêtres dont certains n’ont jamais mis les pieds là-bas et celui dont ils habitent depuis leur naissance. Dans certains cas, il est même visible que ces individus vont avoir une version idéalisée du pays de leur ancêtres. Ils ressentent donc une certaine frustration envers leur société d’accueil et se tournent vers des idées ou des groupes qui sont parfois carrément liberticides ou plus extrémistes.

En ironie, cela est souvent la cause de ce même état-providence qui a mal tourné, en laissant en fin de compte peu d’opportunités malgré que cela soit souvent l’état même qui donne le pain et le beurre malgré qu’il existe un nombre d’individus issus de l’immigration qui ont très bien réussi.

En fait, malgré le stéréotype, des pays comme le Pays-Bas connaissent exactement ce problème qui est malheureusement un exemple malheureux d’une certaine route vers la servitude.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s