Ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas: le cas de l’Irlande

Certaines personnes ont monté rapidement sur les rideaux en disant carrément n’importe quoi sur le cas Irlandais.

Mais si on regarde cela de plus près, il est évident qu’il y existe certains facteurs particuliers qui ont amené à la crise en Irlande. Comme d’habitude, c’est souvent des choses qui ont été faites avec des supposées «bonnes intentions» qui se sont terminées par retomber au visage.

En premier lieu, il est évident que malgré que certains vont dire que le problème vient des baisses de taxes, ils vont oublier de dire qu’une cause principale de cette crise vient d’une augmentation immense des dépenses publiques au cours des années 2000. Or, de surcroît, cela a aussi été combiné à une augmentation soutenue des salaires dans le secteur public dans le cadre d’un certain copinage avec les organisations syndicales du secteur public, qui faisait en sorte que ces salaires étaient bien élévés comparativement au secteur privé sans compter les bénéfices associés à tout cela. Évidemment, il y avait une limite à payer de tels programmes et cela avec une masse salariale aussi élévée au niveau public. Cela n’était donc qu’une question de temps avant que la bulle finisse par éclater.

Donc, en somme, une message à tout le monde, faites très attention lorsque n’importe quel politicien vous promet la Lune, car plus souvent qu’autrement cela va finir par vous retomber en plein visage.

Peut-être qu’après tout, le cas Irlandais n’est pas une crise du libre marché, mais bien une crise du politicien-messie qui dépense plus qu’il reçoit pour plaire à tout le monde et donc acheter diverses clientèles.  Mais encore, dans certaines juridictions, certains politiciens sont incapables de comprendre cela.

Source: The Irish Independant et Rapport Wright du Département des finances de l’Irlande.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s