Les apologistes

Je dois dire d’abord que pour l’histoire de Vigile, il est évident que ces gens ont droit à leur opinion. En fait, en vivant dans une société libre, nous devons accepter que certains disent des choses assez controversées. Évidemment, si cela entre dans les attaques personnelles gratuites, cela est évidemment une toute autre histoire.
Par contre, il est clair que certains textes dans ce site vont carrément dans le dénigrement, au point qu’il s’agit parfois carrément de textes ayant absolument aucune base logique. De plus, je remarque que certaines tactiques utilisées par les auteurs de ce site ne sont pas trop ethiques comme le fait de publier de façon publique des adresses courriel de gens demandant le retrait des textes publiés dans ce site sans leur consentement. Or, une telle stratégie n’a aucun bon sens. Même si cela est dans la zone grise, le fait de copier des textes d’auteur sans leur demander la permission est aussi quelque chose qui entre dans la zone grise. Peu importe l’opinion politique de chacun, je ne crois pas que personne n’aime ce genre de tactique.
Mais le problème n’est pas pour autant dans les auteurs de site qui réprésentent un maillon assez hermétique et minoritaire de l’idéologie nationaliste Québécoise qui ont parfaitement droit à leur plate-forme pour dire leurs idées, mais bien du fait que certains élus font la sourde oreille à ce genre de site car ce site travaille pour la cause. En quelque sorte, en exagérant un peu, la fin justifie donc les moyens dans ce cas.
Or, je suis désolé, mais lorsque tu donnes de manière PUBLIQUE des fonds à un site web qui publie des textes aussi controversés en ayant des affirmations aussi gratuites c’est vraiment glissant. Je crois qu’un député doit être capable de déterminer dans quelle cause qu’il s’embarque comme législateur et en assurer la responsabilité comme adulte. Et encore, malheureusement, pour certains députés, la liberté d’expression semble avoir des balises assez étranges, du fait que la définition change beaucoup selon l’opinion politique du messager.  À part Joseph Facal, qui a été très direct sur la qualité discutable de certains textes sur ce site, je me demande combien de politiciens ont lu les textes les plus controversés de ce site.
Sur ce, le PQ ne peut plus utiliser l’excuse du bénéfice du doute dans ce cas car il existe plusieurs textes de Vigile qui utilisent des thèses et des opinions très discutables depuis quelques années. Or, si ce parti ne prend pas une position ferme contre ces textes qui entrent dans une logique quasi-sectaire cela prouve que le PQ a un sérieux manque de jugement au point même que le parti devra répondre à de sérieuses questions à la population. Or, je m’excuse mais si un parti qui veut gouverner a des députés qui veulent s’associer à un site disant que 1% des Juifs sont des vrais Québécois tout en faisant une liste des caractéristiques d’un supposé vrai Québécois ou qui parle d’un complot Juif mondial autant dire que ce parti va devoir répondre à des question très pointues sur sa capacité de gouverner de façon responsable.
Je ne crois pas que le PQ est raciste ou entre dans une logique sectaire envers certains groupes de la population, mais avec des députés s’affiliant publiquement avec un tel site, je commence à avoir de forts doutes.
En somme, c’est beau donner le bénéfice du doute, mais parfois, il faut considérer que ce bénéfice du doute a des limites évidentes surtout venant d’un parti politique qui se dit sérieux et qui vaut prendre le pouvoir. C’est donc loin d’être un parti de type cordon sanitaire pour parler de l’exemple politique Belge.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s