La prohibition au Nunavut: répéter les erreurs du passé avec les mêmes bonnes intentions

La prohibition de l’alcool a donné quelque chose de très contradictoire aux États-Unis.

Mais encore, cette logique bien-pensante est encore appliquée au Nunavut ce qui donne des conséquences inattendues.

En effet, un certain nombre de villages sont totalement secs, alors que les autres sont très contrôlés en matière d’alcool.

Mais, qu’est-ce que cette politique fait sur le terrain? Or, pour certaines personnes, l’alcool devient ainsi quelque chose d’illégal et de mystérieux. Ainsi,  il y existe un fort marché noir de boissons alcoolisées à haute teneur d’alcool qui viennent du marché noir. Même que une bonne partie du budget familial chez nombre de familles va dans l’achat d’alcool qui se vend souvent à un prix d’or.

Sur ce, les gens boivent là-bas d’une façon très directe climat et nordicité aidant, qui est d’une certaine façon un syndrome du fait que les alcools moins forts soient peu disponibles sur le marché.  Même dans la capitale du Nunavut qui est Iqaliut, aucun magasin ne vend l’alcool en vente libre.

Donc, en somme, peut-être qu’après tout, les bonnes intentions peuvent mener tout droit vers l’enfer. Un enfer basé sur une logique au départ, bien-pensante.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s