10 idées pour une réforme durable

Il est clair qu’avec les défis d’aujourd’hui, il faut absolument simplifier les structures étatiques pour assurer un avenir durable aux générations futures.

Or, les idées dont je propose sont radicales, mais elles sont véritablement durables à l’avenir, du moins pour amener des débats d’idées pour n’importe quelle société occidentale. La plupart d’entre elles ont eu lieu dans différents pays industrialisés.

1. Les crédits d’impôts servent trop souvent à acheter des clientèles électorales et faire que l’état dicte des comportements en te disant quoi faire. Or, ceux-ci doivent être coupés afin de donner un impôt sur le revenu qui est beaucoup plus simple.

2. Il faut que le système fiscal soit considérablement réformé.

À ce titre, il faut assurer le système le plus simple possible, soit un impôt sur le revenu dont le citoyen moyen est capable de calculer avec une calculatrice.

Sur ce fait, je vois un impôt fixe à 25% avec une TVA de 15% qui est incluse dans tous les prix. Or, il est évident que certains produits (comme la Marijuana) pourraient être légaux et taxés comme le tabac. Aussi, il est impensable que le commerce des alcools soit cartelisé, car si elle le désire une personne peut ouvrir son commerce pour vendre des boissons alcoolisées de son choix selon les préférences de la clientèle.

3. Il faut que les subventions soient réduites au strict minimum. Je ne parle pas d’enveler les subventions à certains groupes seulement pour les donner ensuite à d’autres, mais bien que chaque groupe qui reçoit beaucoup de subventions doit se poser de sérieuses questions sur la durabilité de leur organisme ou entreprise.

4. L’aide sociale doit aussi être réformée. Or, une personne qui est en mesure de travailler qui ne fait pas une formation ou du bénévolat ne devrait pas avoir son chèque de l’état.

5. L’aide aux plus pauvres devrait être répensée en mesure de cibler le 1% de la population qui en a vraiment besoin.

6. Le système de santé doit être repensé. Or, les hôpitaux privés sont admis même si à la limite l’assurance-publique médicale est conservée dans le cadre actuel comme dans plusieurs pays Européens. Il faut aussi donner les fonds directement aux hôpitaux pour les patients et pour ceux qui travaillent sur le terrain. Cela signifie aussi enlever une majeure partie des cadres ce domaine et mettre l’emphase sur ceux qui font du travail de terrain.

7. Il faut couper le salaire de moitié des députés et faire que la Chambre des Communes ne siège pas plus que 100 jours par année. Chaque député se doit d’avoir un autre emploi comme chaque contribuable.  Une limite de mandats est évidemment quelque chose de possible.

8. Dans le même cadre en éducation, il faut grandement repenser le modèle en éliminant les cadres et en donnant plus de pouvoirs aux écoles et si possible donner des bons d’éducation pour que le parent puisse choisir l’école de son choix pour son enfant comme en Suède.

9. CHAQUE DÉPENSE étatique se doit d’être accessible en ligne.

10. Il faut aussi changer notre façon de penser et se mettre à l’esprit d’être le moins dépendant possible de l’état. Or, cela est justement une excellente excuse pour s’impliquer davantage dans notre communauté et d’ainsi encourager la responsabilité individuelle et la coopération.

En somme, le plus difficile c’est pas de discuter de ces éléments, mais bien de les appliquer sur le terrain! Honnêtement, sans un appui populaire massif, ces réformes sont presque impensables.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s