Le paradoxe syndical

Je dois dire en premier lieu que j’ai absolument rien contre les syndicats, les gens ont le droit de se syndiquer s’ils le désirent. La grande majorité des gens qui dans les syndicats sont honnêtes et font un bon travail.

Mais en fait, je dois dire que certaines actions de certaines personnes dans ce mouvement sont très répréhensibles. Or, parfois, je me demande si ceux-ci travaillent vraiment dans le bon sens.

L’exemple qui me vient en tête est celui de syndiquer des travailleurs de dépanneurs. Or, on parle ainsi d’un secteur qui a une marge de profit très faible et des salaires qui sont faibles pour un emploi souvent occupé de façon temporaire. En d’autres termes,  est-ce que les augmentations de salaires vont valoir le coût de la cotisation syndicale?

Mais encore, ma principale critique vient que les centrales syndicales ont une tendance à prendre leurs membres pour acquis. Or, disons que le fait qu’un travailleur ne peut pas choisir le syndicat de son choix comme dans plusieurs pays Occidentaux fait en quelque sorte que les centrales syndicales ont une sorte de free ride en faisant des activités qui n’ont rien à voir avec leur but original en particulier du fait que les travailleurs sont forcés par la loi à cotiser à un tel syndicat par la force. Et encore, il est totalement illogique que le vote secret ne soit pas fait pour déterminer qu’une entreprise donnée se syndique. Ironiquement, dans un pays comme au Danemark que les centrales syndicales aiment tant parler, il y existe un outil auquel on peut choisir sa centrale syndicale comme que l’on choisit sa propre compagnie d’assurance.

Mon ami Jonathan Gagnon en parle très bien:

Au Danemark, un syndicat s’occupe des vacances, de formation, versent des allocations à des membres en recherche d’emplois. On y adhère volontairement, on négocie ses conditions de travail individuellement et l’adhésion au syndicat n’est pas lié à l’entreprise mais à soi-même et ses activités.

Et encore, lorsque je vois un syndicat qui s’occupe d’enjeux de type politique ou même de géo-politique, c’est véritablement une façon de rire de leurs membres. Je ne crois pas que c’est tous les cotiseurs sont d’accord avec les positions défendues par les syndicats avec leurs fonds à eux qui sont supposés les représenter sur des questions de travail. Et encore, quel est le rapport entre le conflit au Moyen-Orient et un mouvement syndical donné qui est en Amérique du Nord?

Mais l’autre paire de manche vient des syndicats publics et ceux qui sont particulièrement dans un secteur monopolistique. Or, je suis désolé, mais il est totalement illogique qu’un syndicat représentant les travailleurs du gouvernement demande des hausses en période d’incertitude économique.

Et encore, les centrales syndicales aiment bien parler du bien commun, mais dans la pratique c’est beaucoup moins clair. Lorsque je vois un syndicat faire une grève de transports en commun (un service pourtant monopolisé et public) en plein hiver et cela sans aucun service essentiel, autant dire que j’ai l’impression que le syndicat se contre-fiche carrément du bien commun jusqu’à temps qu’ils sont forcés à retourner au travail par les politiciens.

Donc, en somme, je suis curieux, si l’adhésion à un syndicat n’est pas obligatoire par la force, combien de travailleurs ne seraient pas intéressés à en faire partie. N’oublions pas qu’autrefois, on faisait partie du syndicat par choix et non en y étant forcé.

Advertisements

3 réflexions sur “Le paradoxe syndical

  1. Est-ce que quelqu’un à poser la question aux employés pour savoir pourquoi ils veulent se syndiquer? Êtes-vous tous sûr que c’est une question de salaire qui les à pousser?

    Il y a de ça très longtemps j’ai pensé à syndiquer un McDo et ça n’avait rien à voir avec le salaire.

    De plus, si la marge de profit est si « minuscule » comment se fait-il qu’il engrange des profits?

    C’est drôle, les compagnies n’ont pas de problèmes â distribuer des dividendes à leurs actionnaires et des bonis astronomiques à leurs dirigeants mais plus d’argent à leurs employés, ça ça peut mettre l’entreprise en péril!

    Il faut vraiment nous prendre pour des cons!!

    Sylvain Plourde

  2. Bonjour M. Plourde:

    Un premier lieu, j’ignore ce que les employés pensent, il suffit simplement à signer tant de cartes pour faire entrer le syndicat dans la boîte. Pas besoin de vote secret. Donc, une minorité peuvent faire entrer le syndicat.

    J’ai même déjà été témoin de tactiques d’intimidation dans ce cas.

    Pour la marge de profit, je me demande si vous avez déjà été en affaires avec une petite entreprise? Or, c’est bien beau de vouloir parler de profit, mais lorsque tu gères un commerce au détail tu as une certaine limite. Et encore, on l’oublie mais beaucoup de dépanneurs de ce genre sont des franchisés. Par contre, j’imagine une centrale syndicale prendre contrôle d’un dépanneur et je suis certain que ceux-ci ne vont pas payer 20$ de l’heure pour des raisons évidentes. Car cela n’existe à nulle part!

    Et encore, je dis toujours, on parle ici d’emplois temporaires nécessitant un minimum de formation et avec un fort roulement qui servent souvent à payer des études. Puis encore, rien de vous empêche de ne pas être employé en partant votre propre entreprise en étant votre propre patron.

    http://ygreck.typepad.com/.a/6a00d8341c5dd653ef0148c87e5676970c-800wi

  3. @ Sylvain Plourde

    Si les employés ont la libertés de se syndiqué à leur guise, le patron à aussi la liberté de fermer la place selon ses désir puisque c’est SA propriété.

    Les syndiqués travaillent pour un patron, c’est pas le patron qui travaille pour les syndiqués.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s