Vivre et laisser vivre

Un nouveau truc à la mode auprès des socialistes est la décroissance.

Or, même là, ces gens sont très forts pour faire non. Non à ceci, non à cela, pour j’ignore quelle raison.

Sauf que lorsque cela arrive à l’état providence, ces gens ont une position vraiment contradictoire. Remarquez le paradigme, nous sommes contre les méchants biens matériels mais nous sommes pour l’état-providence et un plus grand rôle de l’état dans tout pourvu que celui-ci se fasse dans une logique bien-pensante. En occurrence, cette théorie de la décroissance me semble être très peu cohérente. À la limite, elle s’apparente à une certaine jalousie.

Et encore, je ne suis pas un gros fan de F1, mais je considère qu’il est parfaitement convenable que certaines personnes aiment regarder ce sport et participer à l’évènement.

Le plus drôle est que si ces gens arrivent un jour au pouvoir, est-ce qu’ils vont forcer LEURS idées à tout le monde dès qu’ils ont la clé du pouvoir politique. J’ai bien l’impression que leur côté vivre et laisser vivre va prendre le bord rapidement. Sauf qu’évidemment pour les amis du parti, ça sera le vrai jackpot.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s