Le Grand Prix qui coûte un grand prix

En premier lieu, j’ai rien contre le Grand Prix, c’est un évènement qui donne une vitrine extraordinaire sur une juridiction donnée. De plus, c’est véritablement un happening même si je ne suis pas personnellement un gros fan de Formule 1 bien que je suive quelque peu les statistiques à ce sujet.

Par contre, j’ai beaucoup de difficulté avec son financement étatique. Pourquoi? Parce que justement, ça ressemble au gouvernement qui choisit des gagnants et des perdants.

L’économiste David Descôteaux a bien résumé dans un article bien le paradigme de ce même grand prix.

Mais encore, est-ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle? Vu que 75% des spectateurs viennent de la même province dont le Grand Prix a lieu, est-ce que ceux-ci dépenseraient simplement leurs fonds ailleurs et cela sans les subventions données à ce même grand prix?

C’est donc dire qu’en somme, c’est extrêmement compliqué de dire si les les 15 millions de dollars de dollars par année de subventions, valent vraiment les 18 millions de dollars de retombées économiques. Mis à part le côté vitrine touristique, ça donne en fait un investissement qui offre un rendement très moyen qui est pris directement des poches des contribuables.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s