Le neverendingrendum

Dans sa grande « lucidité » de politicienne et technocrate de carrière, Pauline Marois propose des référendums d’incitative populaire.

Mais bon, ça ressemble plutôt à: «je veux des référendums seulement sur des sujets que j’aime».  Pauline a encore fait un coup de maître en mettant le pire de la politique Californienne et Suisse mise ensemble.

Puis oui, honnêtement, je suis certain que lorsque que cela ne va pas aller de leur bord, la loi va simplement être abrogée avec une majorité parlementaire car la classe politique ne veut pas qu’un tel outil devienne un couteau à double tranchant qui irait contre les privilèges des parlementaires. Notez aussi que j’ai peur du « mob rule » et du fait que cela peut mener à 51% de la population qui veut manger le 49% de la population, avec des questions qui ne sont même pas constitutionnelles.

Prenons un exemple extrême, est-ce qu’un référendum qui obligerait une carte d’identité provinciale à tout le monde serait légal?

Est-ce qu’un référendum sur un quota donné d’immigration serait légal?

Est-ce qu’un référendum interdisant l’affichage d’une telle ou telle langue sur la sphère publique serait légal?

Est-ce qu’un référendum obligeant un électeur à connaitre une langue particulière ou être d’une religion donnée serait légal?

L’autre chose vient aussi qu’aucun état à ce jour a fait sécession avec un référendum d’initiative populaire qui n’a pas été organisé par le gouvernement en place et cela sans un mandat parlementaire cohérent de la population?

Ça ressemble à un type qui mange des amandes enrobés de chocolat et qui mange seulement le chocolat.

Mais bon, parfois le politicien moyen ne sait pas qu’il ouvre une boîte de pandore dès qu’il s’ouvre la trappe. Le plus triste c’est le côté électoraliste d’une telle promesse. L’histoire prouve même en Colombie-Britannique que les cas de rappels dans le cadre de la démocratie directe sont des rares exceptions. Cela peut aussi donner l’exemple extrême en Californie où le législateur doit naviguer à travers des initiatives adoptées qui sont souvent très contradictoires en particulier pour adopter un budget qui devient alors une tâche quasi-impossible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s