Les mythes colportés sur Stephen Harper

Je vais commencer ce texte en disant une chose, je suis souvent critique du gouvernement Harper. Or, j’ai beaucoup de difficulté à vouloir cautionner un parti selon autre chose que ses politiques qu’il propose.

Par contre, je dois admettre que le gouvernement Harper a été fabulé de beaucoup de choses qui sont très loin de la réalité. Même auprès d’universitaires, qui ont un esprit critique, beaucoup perdent le nord et disent carrément des choses qui sont pas basées sur des faits. Très dur évidemment de dire par les statistiques que le gouvernement Harper est anti-immigration.

Le premier mythe est le militarisme du gouvernement Harper. En fait, mis à part des trucs cosmétiques, le gouvernement Harper a été très prudent dans l’utilisation des forces armées au Canada. Le gros problème vient aussi du mythe que le Canada est un paradis des forces de maintien de la paix qui est un mythe véhiculé par des vieux Libéraux qui pensent encore que nous sommes en 1955. Or, beaucoup semblent oublier que depuis la fin des années 90, les Libéraux au pouvoir ont fait des missions qui ne sont pas du tout du peacekeeping. 

Le deuxième mythe est celui que le gouvernement Harper est un partisan de vouloir tout couper. Le gouvernement Harper a beaucoup dépensé entre 2008 et 2010. Vous voulez avoir un exemple d’austérité au Canada? Pensez au Canada en 1995. C’était sous un gouvernement Libéral. À cette époque, toutes les provinces ont aussi fait des sacrifices pour éviter de se retrouver comme la Grèce ou l’Espagne aujourd’hui.

Le troisième mythe est celui de l’environnement. Au-delà d’avoir des belles paroles pour plaire aux lobbies divers, les Libéraux au pouvoir ont fait quoi de concret pour l’environnement? Partout en occident, particulièrement depuis 2008, la question de l’environnement et surtout de l’énergie verte et du carbone est vue avec énormément de scepticisme par l’électorat. Pour beaucoup de gens, ça revient à taxer Paul pour donner à Pierre, à condition qu’il aie une étiquette verte.

L’autre mythe vient aussi que certains bashent les sables bitumineux en Alberta sans toutefois dire que ceux-ci représentent un infirme partie des GES en Amérique du Nord par rapport au fait qu’elle est un source stable d’énergie. Suis-je pour la responsabilisation de la propriété? Évidemment, il est illusoire de vouloir le beurre et l’argent du beurre. Fort probablement qu’un jour qu’il va être possible d’avoir une source illimitée d’énergie qui est renouvelable  mais je ne crois pas qu’elle va venir du vent ou du charbon, du moins pas à court terme.

Si le gouvernement Harper est si proche des lobbies pétroliers de l’Alberta, comment expliquer que les sables bitumineux ont connu une explosion massive durant la dernière décennies que le PLC était au pouvoir? Comment expliquer aussi que beaucoup de porte-feuilles (y compris celle des centrales syndicales au Québec) investissent dans cette industrie?

Le quatrième mythe est celui de la partisanerie constante. Au moins, auprès de certains journalistes, les tactiques du gouvernement Marois ont été un réveil pour se rendre compte que le gouvernement Harper n’a (malheureusement) rien inventé. Je ne crois pas que les politiciens sont pires aujourd’hui qu’il y a 30 ans, sauf que la différence fondamentale est que l’information circule beaucoup plus vite et l’interaction est beaucoup plus constante et interactive.

Sur ce, je ne crois pas que Stephen Harper a vraiment changé le Canada. Au contraire, Stephen Harper a suivi la trajectoire d’un Canada qui a changé au cours des dernières années, tout comme Pauline Marois suit la trajectoire d’un Québec qui s’est modifié.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s